Actualités

La 10e édition de la Semaine nationale de l’immigration francophone dans le Centre Sud Ouest de l’Ontario : des célébrations réussies des organismes communautaires

La 10e édition de la Semaine nationale de l’immigration francophone dans le Centre Sud Ouest de l’Ontario : des célébrations réussies des organismes communautaires

La 10e édition de la Semaine nationale de l’immigration francophone, sous le thème ‘Nos traditions et notre avenir’, a été une réussite dans la région du Centre Sud Ouest de l’Ontario.

Semaine nationale immigration francophone RIFCSO 2022 medium

Les représentants du Comité local en immigration francophone de Durham lors de la dégustation gourmet multiculturelle, organisée pour célébrer la Semaine dans la région

Grâce à la forte mobilisation et à l’implication de nos partenaires régionaux, une vingtaine d’événements et d’activités de célébration ont eu lieu de la région de Simcoe à Windsor-Essex-Chatham-Kent en passant par Durham, Toronto, Peel, Hamilton, Niagara, London et Sarnia. Nous sommes autant plus fiers et heureux que plusieurs activités sont le fruit de collaboration entre des organismes communautaires par l’entremise des comités locaux ou des groupes de travail en immigration francophone.

Lancement de la Semaine dans la région de Simcoe

Le lancement officiel de la Semaine dans le comté de Simcoe, ayant lieu lundi 7 novembre avec près de 40 personnes participantes, fut un bon signe d’une semaine remplie de festivités. En présence du président du comté M. George Cornell et l’adjointe au maire de la municipalité de Penetanguishene, Mme. Anita Dubeau, l’événement était l’occasion de non seulement célébrer la Semaine, mais aussi de présenter le groupe de travail en immigration francophone de la région qui est né récemment.

Chantal_Bazinet_-_lancement_semaine_RIFCSO_1.png

« Depuis 2013, la Semaine reconnait des efforts communautaires pour mettre en place des initiatives ainsi que des activités et des services pour intégrer les nouveaux arrivants d’expression française. (…) Ensemble, créons des occasions d’interaction positives dans des communautés francophones multiculturelles, dynamiques et inclusives. » a lancé Chantal Bazinet, représentante du Comité régional de l’immigration francophone du Centre Sud Ouest de l’Ontario et directrice générale du Conseil des organismes francophones de la région de Durham

Warden George Cornell président Simcoe lancement semaine 2022

« Nous pouvons assurer que les nouveaux arrivants dans notre région recevront l’aide et le soutien dont ils ont besoin, en français et en anglais. » - a confirmé le Président du comté M. George Cornell lors de la cérémonie.

 

 Neda Mazhab Jahari lancement semaine RIFCSO 2022

Neda Mazhab Jafari (à gauche), artiste iranienne-canadienne, et son partenaire sont en train de présenter une performance au lancement. L’artiste a gagné le Prix de reconnaissance pour les nouveaux arrivants – Catégorie l’artist immigrant, délivré par le comté de Simcoe.   

L’enregistrement de la cérémonie est disponible sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/reseaucso/videos/438416508462618/

Les activités de célébration dans toutes les régions

La Semaine s’est poursuivie avec une diversité d’événements dans différentes régions. En tant que coordonnateur de la Semaine dans le Centre Sud Ouest, le RIFCSO s’est réjoui de voir une 10e édition riche en matière de collaboration entre différents organismes communautaires.

Dans la région du Niagara, deux événements ont marqué la contribution des membres du CLIF du Niagara, en collaboration avec le Partenariat local en immigration (LIP) de Niagara : une dégustation gourmet à Welland et une exposition à l’Université Brock à St Catharines. Vous pouvez lire plus sur l'événement qui a lieu à Welland sur le journal Le Régional en cliquant ici. 

Exposition université brock st catharines semaine 2022

Exposition à l’université Brock à St Catharines.

Dans la région de Durham, une dégustation gourmet, bien apprécié des participants, s’est ajouté au tableau des célébrations.

À Missisauga, les membres du Comité local en immigration francophone (CLIF) de Peel ont organisé avec réussite une soirée de contes et légendes. En présence de la députée provinciale de Missisauga – Centre, Mme Natalia Kusendova, plusieurs familles ont pu découvrir les valeurs éducatives des contes pour les enfants et les adultes.

À Hamilton, la Communauté francophone accueillante de Hamilton, en partenariat avec le Hamilton Film Festival, a organisé une soirée cinéma et discussion pour diffuser le documentaire « L’âge d’or de Hamilton : histoire d’une communauté ». Ce fut une belle occasion pour réseauter et échanger entre les nouveaux arrivants d’hier et d’aujourd’hui dans la ville de l’acier.

Lanciné Koulibaly soiree cinema hamilton semaine 2022

Lanciné Koulibaly a témoigné son expérience en tant que nouvel arrivant lors de la soirée cinéma à Hamilton

Pendant la Semaine, un café-rencontre sur le thème "Affiliation linguistique minoritaire", présenté par le Réseau Francophone pour les fournisseurs de services en santé mentale et en lutte contre les dépendances de EENet, l’Entité de planification des services de santé en français Érié St.Clair/Sud-Ouest (Entité 1) et le Réseau en immigration francophone du Centre Sud-Ouest de l’Ontario, a également eu des réactions positives des participants. Un panel de plusieurs professionnelles en santé, suivi de la présentation des résultats d'un sondage sur les défis et les expériences manquantes sur le secteur de la santé, a initié plusieurs discussions riches. 

Dans la région de Windsor, le CLIF Windsor-Essex-Chatham-Kent a organisé la corde à linge communautaire dans les locaux du Centre communautaire francophone Windsor-Essex-Kent. Cet événement a pu donner un coup de main à 53 familles représentant 237 personnes dans la région. 

D’autres événements initiés par les organismes communautaires ont également eu des retours positifs tels que : le souper ethnoculturel à London (organisé par CCF London), l’événement communautaire Destination Franco-Monde (organisé par le CFGT), foire des services communautaires (organisé par le Collège Boréal), etc.

Soirée de clôture dans la région de Peel

Au total, ce sont près de quatre-ving dix personnes qui se sont présentées à la soirée de clôture organisée par le RIFCSO, dont des fournisseurs de services, des organismes communautaires, des associations ethnoculturelles, des partenaires et des membres de la communauté.

Les invités ont apprécié le mot de la députée provinciale Mme. Natalia Kusendova, ainsi que la bonne surprise : le message du premier ministre Doug Ford concernant les célébrations de la Semaine nationale de l’immigration francophone. Les membres de la communauté ont pu découvrir les fonctionnalités clés de l’application mobile GuideMoi, un projet dédié aux immigrants francophones et aux candidats à l’immigration francophone dans le Centre Sud Ouest de l’Ontario.

Natalia Kusendova cloture semaine rifcso 2022

Au cours de la soirée, un accent a été mis sur les traditions. Les échanges avec quelques leaders communautaires sur le lien entre les traditions et l’avenir, ainsi qu’une présentation courte de quelques tenues traditionnelles africaines ont tous attiré l’intérêt des participants.

leaders communautaires cloture semaine rifcso 2022

La Semaine a pris fin avec la musique traditionnelle venant du groupe La Kora Griots et l’annonce de M. Alain Dobi, le directeur du RIFCSO sur une activité importante à venir sous peu : le 15e anniversaire du Réseau et le forum régional, qui auront lieu en mars 2023.

Après deux années de célébrations virtuelles, le nombre important des festivités à la fois en ligne et et présentiel de cette 10e édition montre le dynamisme des communautés francophones et affirme de nouveau l’apport important de ces communautés à la diversité culturelle et économique du Centre Sud Ouest de l’Ontario. 

Vous pouvez lire plus sur la soirée de clôture grâce à un article bien détaillé sur le journal Le Metropolitain en cliquant ici. 

Quatre fournisseurs de services francophones recevront une assistance technique personnalisée en recherche et évaluation dans le cadre du projet de renforcement des capacités

Quatre fournisseurs de services francophones recevront une assistance technique personnalisée en recherche et évaluation dans le cadre du projet de renforcement des capacités

Le Réseau en immigration francophone du Centre Sud-Ouest de l’Ontario (RIFCSO), en partenariat avec la Société de recherche sociale appliquée (SRSA), teste une approche innovante de renforcement des capacités en recherche et évaluation (R&E) des fournisseurs de services d’établissement francophones dans le Centre-Sud-Ouest de l'Ontario (CSO). Dans le cadre de ce projet, les fournisseurs participants auront une capacité en R&E accrue afin de prendre davantage de décisions concernant un programme, un service, une pratique ou une politique en se fondant sur les meilleures données probantes disponibles. À ce stade, quatre fournisseurs de services vont participer à ce projet pilote pour recevoir un soutien personnalisé.

À propos du projet de renforcement des capacités

Initié en début 2022, le projet compte collecter des données pré et post-interventions et comparer les changements dans les connaissances et compétences des participants, ainsi que la manière dont les nouvelles connaissances ont été appliquées et influencent la prise de décision.

Le projet a deux volets :

  • un volet de formation générale destiné à tous les fournisseurs de services francophones;
  • un volet qui permet aux participants de recevoir un appui personnalisé.

À travers le deuxième volet, les fournisseurs de services d’établissement du CSO vont recevoir un programme gratuit d’assistance technique personnalisée en recherche et évaluation dans le but d’accroître leurs connaissances en recherche et évaluation et de mieux connaître et présenter les résultats de leurs programmes. Ce volet s’étalera sur 12 mois et sera dessiné selon les besoins, les demandes, les préférences et le contexte d’apprentissage de chaque organisation participante.

Aujourd’hui, nous sommes donc heureux d’annoncer que quatre fournisseurs de services ont été sélectionnés suite à un processus rigoureux pour participer à ce deuxième volet. Ce sont :

  1. Le Centre francophone du Grand Toronto,
  2. le Carrefour communautaire francophone de London,
  3. le Centre de santé communautaire Hamilton Niagara ,
  4. le Centre communautaire francophone de Windsor -Essex -Kent.

Tout au long du processus de sélection, Marie Pascale Francois, chargée du projet RCRE au RIFCSO, a obtenu des réactions positives de la part des fournisseurs de services sélectionnés qui évoquent leur intérêt à développer des outils d’évaluation ou encore, à apprendre à utiliser les données pour faire avancer les objectifs stratégiques de leurs programmes et connaitre l’impact réel des interventions: Elle répond en ces termes :  « L’équipe travaille d’arrache-pied pour que cette assistance technique soit conçue sur les besoins des fournisseurs de services et que ce coaching les permette de reproduire des démarches utiles pour la durabilité de leurs services et programmes. ».

Prochaines étapes

Le projet se poursuit avec les deux volets parallèlement. Prochaine étape, exécution du plan de renforcement de capacités et début de la formation générale destinée aux personnels de tous les fournisseurs de services francophones intéressés et ce dès le début du mois de novembre 2022.

« L’équipe de la SRSA est très excitée de travailler étroitement avec les quatre fournisseurs de services qui ont choisi de participer au volet d’accompagnement personnalisé au cours des prochains mois! Ce sera certainement une expérience enrichissante pour eux et elles ainsi que pour nous. Nous avons aussi hâte de débuter le volet de formation générale. Nous y travaillons fort depuis quelque temps. Notre but est de présenter les concepts de recherche et d’évaluation de façon pratique et de rendre le tout interactif afin que ceux et celles qui y participent puissent repartir avec de nouvelles connaissances pouvant immédiatement être mises en pratique dans leur travail. » - a partagé Julie Rodier, Gestionnaire du projet à la SRSA.

Pour toutes questions, veuillez-vous adresser à Marie Pascale Francois, chargée de projet RCRE au RIFCSO, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou  à Julie Rodier, Gestionnaire du projet à la SRSA, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez en lire plus sur le projet en cliquant ici : https://www.reseausoutien.org/fr/le-reseau/nos-projets/renforcement-des-capacites

L’inauguration de La ligne bleue, un parcours urbain pour découvrir la ville de Hamilton lors de la journée des Franco-Ontarien.nes

L’inauguration de La ligne bleue, un parcours urbain pour découvrir la ville de Hamilton lors de la journée des Franco-Ontarien.nes

Le 24 septembre dernier, dans le cadre des festivités pour célébrer la journée des Franco-Ontarien.nes, le Conseil consultatif de la Communauté francophone accueillante de Hamilton (CFA Hamilton) a inauguré La ligne bleue, un parcours urbain de 26 points sur 4.7km pour découvrir la ville de Hamilton.

Appel à propositions de projets dans le cadre de la CFA Hamilton

L’immigration francophone est un vecteur d’accroissement économique et démographique pour le Canada. Dans le but de renforcer les communautés francophones en milieu minoritaire, Immigration, Réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé en septembre 2018 l'initiative des Communautés Francophones Accueillantes (CFA). Ce projet pilote s'inscrit dans le Plan d’Action pour les Langues Officielles (PALO) 2018-2023 "investir dans notre avenir, et l’évaluation de l’initiative d’immigration dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire" (CLOSM). L'initiative des CFA de la région Centre Sud Ouest de l'Ontario sera portée par la région de Hamilton (CFA - Hamilton). Ce projet vise la communauté retenue à maintenir et à accroître sa perspective de développement et son rayonnement en créant un environnement favorable et des conditions propices au vivre ensemble afin de favoriser l'attraction, l'intégration et l’enracinement des immigrants d’expression française.

L'inscription au programme incubateur Élan F2 est ouverte!

L'inscription au programme incubateur Élan F2 est ouverte!

Élan F (pour Elan Francophone) est l’un des projets phares du plan d’action de l’initiative de la Communauté Francophone Accueillante (CFA) de Hamilton, une des 14 CFA mises en place grâce au soutien financier du Ministère de l’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles (PALO) 2018-2023 Investir dans notre avenir. Piloté et offert conjointement par le CCO et la SÉO, l’objectif d’Élan F est de créer un cadre et d’offrir une structure aux ambitions et aux projets entrepreneuriaux des nouveaux arrivants francophones dans la région d’Hamilton afin de les accompagner dans leur acquisition d’un sens des affaires et la création de leur entreprise.

ElanF2 2

Le programme incubateur Élan F2 s’adresse aux nouveaux arrivants francophones ou bilingues souhaitant lancer et développer leur entreprise. Offert par la SÉO et le CCO, en 10 mois, il permet aux participants de passer d’une étude de faisabilité à leur première vente de biens ou services. Les participants recevront pendant 10 mois :

​Des formations collectives avec des experts 

  • Un accompagnement personnalisé avec des agents de la SÉO et du CCO
  • Des ateliers et des activités sur le réseautage pour élargir leur réseau d’affaires et rencontrer des partenaires potentiels
  • Du mentorat

Modalités et critères d'admissibilité

Destiné aux nouveaux arrivants francophones installés à Hamilton, les modalités et les critères d’admissibilité sont assez simples. La motivation et l’implication des participants sont naturellement les conditions essentielles de ce projet. 

La prochaine cohorte d'ÉLan F2 débutera le 12 septembre 2022.

Elan F2 3

Pour toutes informations complémentaires et vous y inscrire, visitez Entrepreneuriat Hamilton

Communauté francophone accueillante de Hamilton à FrancoFest 2022

Communauté francophone accueillante de Hamilton à FrancoFest 2022

Dans le cadre de FrancoFest ayant eu lieu le 18 et 19 juin dernier, le projet Communauté francophone accueillante de Hamilton a été mis en avant avec plusieurs activités visant à promouvoir l'ensemble des organismes francophones dans la région.

Lancement du SACII2022 - Salon Afrique Canada Immigration Investissement

Lancement du SACII2022 - Salon Afrique Canada Immigration Investissement

Samedi 11 juin 2022, l’équipe du RIFCSO a participé au lancement officiel du SACII 2022, un événement hybride qui a pu réunir une centaine de personnes à Toronto et à Abidjan, en duplex via Zoom.

Au cours de cette cérémonie de lancement les différents intervenantes et intervenants ont présenté l’intérêt du SACII, ses objectifs, les différents acteurs et partenaires engagés ainsi qu’une mise à jour sur l’avancement des préparatifs de cet évènement inédit.

Animé par Mme. Loanna Thomaseau, gestionnaire de projets à TFO et M. Patrick Bizindavyi de Radio-Canada, le lancement a marqué le démarrage officiel des actions de promotion du Salon aussi bien au Canada qu’en Côte d’Ivoire afin de susciter un réel engouement et de mobiliser davantage de partenaires et d’acteurs clés.

Le SACII, Salon Afrique-Canada Immigration et Investissement, est un salon international axé sur l’immigration et l’investissement au Canada. La première édition sera organisée par Akwaba Community avec la collaboration du Réseau en immigration francophone du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario et aura lieu en Afrique francophone, précisément à Abidjan en Côte d’Ivoire du 13 au 15 Octobre 2022.

L’objectif principal du SACII est de réunir tous les acteurs et experts concernés pour partager l'information exacte aux candidats à l'immigration et d’offrir l'opportunité à des entreprises et investisseurs de la Côte d'Ivoire et leurs homologues du Canada de pouvoir saisir des occasions d'affaires et de partenariats. Les trois journées seront animées par différentes activités informatives et pratiques : conférence, ateliers, activité de réseautage, B2B et salle d'exposition.

M. Alain Dobi, directeur du Réseau en immigration francophone du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario a confirmé l’appui du RIFCSO à l’initiative et du souhait de son équipe à être présente le 13 octobre pour le volet immigration afin de présenter aux potentiels candidats à l’immigration au Canada les différentes opportunités qu’offrent nos communautés francophones en situation minoritaires (CFSM), plus spécifiquement celles de l’Ontario. Ceci s’inscrit dans le cadre de nos efforts de promotion de nos CFSM et de nos communautés francophones accueillantes à l’extérieur du Canada.

SACII lancement officiel Alain Dobi

À la fin de la cérémonie, M. Didier Konan, président d’Akwaba Community a souligné l’importance de l’appui des partenaires communautaires pour la réussite de ce salon et de faire de ce dernier une plateforme d'échanges entre experts, acteurs majeurs et candidats de l’immigration et offrir des opportunités de collaboration à des investisseurs d’Afrique et du Canada.

Pour plus d’information, consultez le site web du SACII : https://sacii.ca/

Première rencontre du groupe de travail en immigration francophone de la région de Simcoe

Première rencontre du groupe de travail en immigration francophone de la région de Simcoe

Le 9 juin dernier a eu lieu virtuellement la première rencontre du groupe de travail en immigration francophone de la région de Simcoe. C’est une bonne initiative qui servira comme base pour la mise en place dans le futur d’un comité local en immigration francophone de Simcoe afin de favoriser la collaboration sur les enjeux de la thématique de la région.

Cette rencontre a rassemblé plusieurs représentants des partenaires clés en immigration de la région dont le Conseil scolaire catholique MonAvenir, le Conseil scolaire Viamonde, le Centre Colibri et le Collège Boréal. Le Partenariat local en immigration du comté de Simcoe – était également présent avec la participation de Morgane Dunot, francophone et très motivée. Le Réseau en immigration francophone du Centre Sud-Ouest (RIFCSO) était heureux d’être là pour coordonner et appuyer le démarrage de cette table de discussion.

L’initiative a été rendue possible grâce au leadership de Mylène Feytout-Eward, cheffe régionale du Collège Boréal, qui a su sonder, motiver et rassembler les acteurs autour de la table. L’idée a été très bien accueillie par les organismes francophones de la région qui ont manifesté leur volonté et souligné la nécessité de collaborer afin que la région soit la plus accueillante possible pour les nouveaux arrivants d’expression française qui désirent s’y installer.

Les échanges avec les représentants lors de cette rencontre ont confirmé de nouveau cette décision motivée.

« Nous ne souhaitons surtout pas que ce groupe de travail devienne un fardeau pour les organismes de la région. Nous avons vu la volonté des organismes qui pensent à la communauté en soulignant la nécessité d’avoir une telle table de discussion. Nous tenons à remercier nos partenaires locaux qui seront les éléments principaux et moteurs pour que ce genre de discussion fructifie. » a exprimé Alain Dobi, directeur général du RIFCSO, lors de cette première rencontre.

Rencontre Simcoe

Certains organismes tels que la Clé, l’Entité 4 ou le Centre de santé communautaire Chigamik n’ont pu participer à la rencontre mais ils vont se joindre à la table prochainement vu l’intérêt déjà manifesté.

La réunion a pris fin avec la mise en place d’un sous-comité qui travaillera sur les termes de référence ainsi que la date de la prochaine rencontre. « Les termes de référence sont très importants car ils donnent le cadre de fonctionnement et permettent aux organismes participants d’avoir une vision claire du mandat du groupe, des attentes communes et de collaborer en harmonie à long-terme.» - a ajouté Jean Claude N’da, agent du projet en charge de la région de Simcoe au RIFCSO.

Appelée autrefois « zone silencieuse » par manque de services d’établissement, Simcoe a désormais plus de possibilités et ressources pour accueillir les nouveaux arrivants francophones à travers le service en établissement fourni par le Collège Boréal, récemment financé par IRCC.

Pour toutes questions concernant le groupe de travail en immigration francophone de la région de Simcoe, veuillez contacter Jean Claude N'da, agent de projet en charge de la région. Ses coordonnées peuvent être retrouvés sur la page Notre équipe

Bienvenue à Windsor-Essex-Chatham-Kent

Bienvenue à Windsor-Essex-Chatham-Kent

En début juin 2022, le Comité local en immigration francophone de Windsor-Essex-Chatham-Kent était fier de lancer la vidéo promotionnelle de la région qui a pour objectif d’informer les nouveaux immigrants sur la diversité d’opportunités et la possibilité de vivre en français dans la région.

 

« Cette vidéo montre à quel point notre communauté est accueillante. Elle montre le travail collaboratif au sein des organismes et de la communauté francophone pour favoriser un meilleur accueil des nouveaux arrivants dans notre région. Ce projet montre que sur le dossier de l'immigration et de ses enjeux, la communauté entière, francophone et anglophone, s'unit dans l'atteinte d'un objectif commun : l'attraction et la rétention des francophones vers une région où il fait bon vivre, travailler et s'épanouir. Bienvenue dans votre nouveau chez vous ! » – a partagé Hussein Kawas, président du CLIF de WECK.

Cette vidéo est la version plus complète de la bande-annonce sortie en automne 2021. La bande-annonce servait alors comme un outil promotionnel pertinent de référence pour les candidats à l’immigration ou les nouveaux arrivants souhaitant mieux connaitre le Sud-Ouest de l’Ontario.

"Un des plus grands défis que nous avons rencontré dans la réalisation de cette vidéo a été la pandémie ! Nous nous sommes réunis avec les partenaires juste avant que la situation sanitaire ne soit classée comme pandémie, nous étions sur de bonnes bases avec tous les intervenants et prêts à filmer. Mais hélas, la Covid-19 a mis un frein à tout. Je dis bien un frein, car tous les partenaires présents avaient conscience de l'importance de cette vidéo. C'est ainsi, que nous avons décidé de faire le travail en deux étapes : nous avons pu faire des premières prises pour créer une sorte de bande annonce dans un premier temps, puis finalement quand le temps est venu nous avons pu filmer l'intégralité de cette vidéo. Je tenais à remercier toutes les personnes qui ont collaboré de près ou de loin à cette vidéo." – a expliqué Hussein.

Plus qu’un outil de promotion qui permet de transmettre le message aux cibles de façon dynamique, ce projet est le produit d’un travail de collaboration de différents organismes communautaires francophones et anglophones de la région.

"Le projet de vidéo a fourni une occasion précieuse en plus pour les organisations anglophones comme le Partenariat local en immigration (PLI) de Windsor Essex et le PLI de Chatham Kent de collaborer avec des partenaires francophones du Sud-Ouest de l'Ontario. Les partenaires ont également apporté des idées et facilité les connexions pour faire de la vision du projet une réalité dans le but d'attirer les francophones à vivre, travailler et jouer dans notre région." – a ajouté Michelle Suchiu, directrice senior du service Partenariat stratégique du PLI Windsor-Essex, siégée au CLIF de WECK depuis plusieurs années.

Le succès de ce projet de vidéo est un bel exemple de collaboration entre organismes francophones et anglophones dont le RIFCSO est fier et qui rentre dans le cadre de son mandat qui vise à susciter et appuyer d’autres types de collaboration gagnante dans tout le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario.

Les enjeux d’intégration des immigrants francophones professionnels de la santé

Les enjeux d’intégration des immigrants francophones professionnels de la santé

Depuis le mois de mars, de belles opportunités ont permis à l’équipe du Réseau en immigration francophone du Centre Sud-Ouest de l’Ontario de mettre en lumière les défis rencontrés par les immigrants francophones professionnels de la santé et d’avoir une approche plus profonde afin de faciliter leur intégration dans la région.

Lors du rendez-vous mensuel en au mois de mars organisé par la Communauté de pratique pour les professionnels bilingues (CPPB) en collaboration avec Entité 1 (Entité de planification des services de santé en français Érié St. Clair/Sud-Ouest), Rachelle Kouassi et Jean Claude N’da, agents de projet au RIFCSO, ont fait une première présentation sur le thème : « Enjeux d’intégration des immigrants francophones professionnels de la santé ».  La session a obtenu de beaux échanges des participants qui venaient des organismes œuvrant dans le domaine de la santé du Sud-Ouest de l’Ontario et d’organismes d’autres secteurs.

Un sondage a été lancé à la demande de ces derniers qui ont voulu continuer la conversation après la première présentation. Le but était de sonder les avis des partenaires francophones sur le degré d'importance et la priorisation des recommandations et celles sur lesquelles ils pensent qu’ils peuvent agir pour avoir un changement.

Les résultats du sondage qui a obtenu 30 participations ont été présentés lors du rendez-vous mensuel du mois d’avril. Les deux recommandations prioritaires sélectionnées sont : renforcer l’appui aux programmes pré-départ en français en augmentant leur visibilité et explorer la possibilité d’offrir du soutien financier aux immigrants francophones professionnels de la santé.

Le 4 mai, la présentation a été réalisée de nouveau par Rachelle Kouassi et Jean-Claude N’da, à la rencontre mensuelle du Réseau Franco-Santé Ontario à la demande du Réseau Franco-santé du sud de l’Ontario. Cette fois-ci, d'autres partenaires des réseaux en immigration francophone se sont joints à la rencontre et le sujet a encore suscité beaucoup d’intérêt et de réactions, surtout sur comment y apporter des solutions faisables et durables.

Cette présentation marque le début d’une belle collaboration entre le RIFCSO et le Réseau Franco-Santé du Sud de l’Ontario, chef de file en réseautage et analyse des besoins, œuvrant dans le domaine de santé de la région.

Accueil des réfugiés afghans : les organismes francophones en action!

Accueil des réfugiés afghans : les organismes francophones en action!

Le 11 mai dernier a eu lieu virtuellement la rencontre organisée par le RIFCSO en collaboration avec le Programme de formation sur le parrainage privé afin de discuter comment les organismes francophones du Centre Sud-Ouest de l’Ontario peuvent participer et contribuer activement dans l’accueil des réfugiés afghans. Près de 50 représentants d’organismes francophones étaient présents à cette première discussion régionale sur ce dossier.

Depuis que le gouvernement du Canada a annoncé son plan d’accueillir 40,000 réfugiés afghans en 2021, le RIFCSO a vu ce dossier comme un des dossiers prioritaires lors des sessions de travail avec les membres des Comités locaux en immigration francophone du Centre Sud-Ouest de l’Ontario. En collaboration avec la formatrice francophone, Lidia Jarmasz, du Programme de formation sur le parrainage privé des réfugiés, l’équipe du RIFCSO a mené plusieurs rencontres avec la communauté francophone, la communauté afghane et les organismes d’accueil des réfugiés afghans afin de déterminer une approche adaptée aux réalités de notre communauté francophone du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario à ce dossier.

En mai 2022, la première rencontre de discussion à l’échelle régionale a eu lieu avec la présence de près de 50 représentants d’organismes francophones.

Le dynamisme des échanges ainsi que la bonne volonté de ces derniers de participer à cette campagne humanitaire étaient les points saillants de la rencontre.

Lors du sondage éclair proposé aux participants, 70% des participants ont répondu ‘Oui’ à la question : « Pensez-vous que les organismes francophones ont un rôle à jouer dans l’accueil des réfugiés afghans ? ». 63% étaient prêt à participer à une entraide humanitaire à l’attention des réfugiés afghans.

En ce qui concerne la nature des contributions, 41% des personnes sondées souhaitaient apporter des ressources humaines comme le bénévolat ou l’accompagnement des réfugiés, 10% préféraient apporter un soutien financier en espèce alors que 49% ont choisi une combinaison de toutes les deux.

Près de trois quart (77%) des participants sondés étaient d’accord que les organismes francophones en établissement devraient trouver un moyen de proposer leurs services aux réfugiés afghans.

Malgré l’absence de certains organismes clés, les résultats obtenus suite à cette rencontre étaient très positifs et encourageants pour les organisateurs.

Cette rencontre n’était que le début !

La rencontre a pris fin sur une discussion en sous-groupes sur deux questions majeures concernant la capacité d’accueil des organismes et les sessions d’information auprès des réfugiés afghans. Un rapport au retour en plénière avec des recommandations variées servira comme un bon début de travail sur un plan d’actions pour l’équipe d’organisation. Cela nous a permis d’entendre plusieurs recommandations et souhaits de poursuivre l’approche régionale dans cet accueil, pour dire que cette première discussion n'était que le début.

Tel que mentionné los des échanges et selon plusieurs participants, l’accueil des réfugiés afghans est un début d’autres pratiques mises en place par la communauté francophone afin d’accueillir d’autres réfugiés non-francophones ou allophones. Cependant, la communauté veille à bien réfléchir sur les actions afin d’éviter une éventuelle perception de discrimination entre les réfugiés reçus de différentes origines ethniques.

Les sessions d’information pour orienter les réfugiés vers de différentes régions du Centre Sud-Ouest seront la première démarche.

“Rendre l’invisible visible”, la stratégie de lutte contre le racisme des Réseaux en immigration francophone de l’Ontario

“Rendre l’invisible visible”, la stratégie de lutte contre le racisme des Réseaux en immigration francophone de l’Ontario

 Le 9 mai 2022 - ​​Dans le cadre de la stratégie de lutte contre le racisme lancée lors de la Semaine nationale de l’immigration francophone de 2021, les Réseaux en immigration francophone de l’Ontario (RIFO) ont organisé une formation en deux sessions les 28 avril et 05 mai dernier avec la participation virtuelle de plus de 70 partenaires communautaires de l’Ontario, pour faire découvrir les outils développés dans le cadre de cette stratégie. 

Animées par Body Ngoy, président de Boxia, les deux sessions virtuelles avaient pour but de dévoiler, aux organismes communautaires francophones, deux outils innovants de lutte contre le racisme ainsi qu’une initiation à leurs utilisations dans le milieu communautaire de l’Ontario. 

À l'issue de ces formations, l’ensemble des outils ainsi qu’une foire à question ont été mis à la disposition de tous les organismes à travers les sites web des trois RIFO afin d’éduquer et de sensibiliser un large public sur la question de la lutte contre le racisme. 

Avec “Rendre l’invisible visible”, les RIFO ont élaboré une stratégie innovante et impactante dans la lutte contre le racisme et les discriminations. C’est pourquoi, ils ont fait appel à deux partenaires clés dans la création de cette stratégie : la firme BoXia et son partenaire l’Équipe Santé Psychologique d’Orléans (ESPO)

Par leur expertise, ces derniers ont proposé deux types d’outils. Le premier est une bande dessinée créée sous la direction artistique de Body Ngoy (BoXia). À travers cela, BoXia propose un outil qui a pour but de sensibiliser les lecteurs sur les préjugés et le racisme ordinaire. Le second outil est une série de trois capsules vidéos développées par ESPO autour des phénomènes du privilège blanc et de la fragilité blanche, par le biais d’entretiens individuels et de spécialistes afin de mettre en lumière les réactions humaines des participants et d’orienter la réflexion. Ces deux types d’outils visent tout d’abord la population générale ainsi que la communauté d’accueil. 

Cette stratégie se veut fédératrice et pédagogique : les RIFO souhaitent avant tout autre chose renforcer la solidarité ainsi que la cohésion sociale entre tous les francophones de l’Ontario, immigrants et locaux. 

« En participant à l’élaboration de cette stratégie en concertation avec nos deux partenaires Boxia et ESPO, je me suis rendu compte que les préjugés et le micro-racisme font partie de notre quotidien à tous. Quoique des gestes, des mots puissent être non intentionnels, mais ils peuvent avoir un retentissement négatif auprès de la communauté racialisée. Au-delà, d’une stratégie traditionnelle, les outils et la méthodologie proposés par nos deux acteurs, sont une véritable remise en question du privilège blanc, mais sont aussi des outils efficaces pour lutter efficacement contre toutes les formes de racisme, même les formes les moins apparentes. »

Brigitte Duguay Langlais, coordonnatrice du Réseau de soutien en immigration francophone de l’Est de l’Ontario (RSIFEO)

« Nombreux sont les témoignages et autres études qui ont clairement démontré l’impact négatif du racisme et de la discrimination sur l’accueil et l’intégration des nouveaux arrivants surtout ceux issus des minorités visibles dans nos communautés! C’est donc avec plaisir et honneur que les RIFO lancent cette stratégie qui n’est que leur modeste contribution à la lutte que nous devons tous nous engager contre ce fléau qu’est le racisme pour que nos collectivités, surtout les communautés francophones en situation minoritaire soient plus que jamais, des communautés accueillantes et inclusives où il fait bon vivre peu importe nos origines et notre couleur de peau. »

Alain Dobi, coordonnateur du Réseau en immigration francophone du Centre-Sud-Ouest (RIFCSO)

 « Dans le contexte actuel, où la majorité des nouveaux arrivants francophones sont des minorités visibles, il était essentiel pour les RIFO de se pencher sur la question du racisme qui a un impact direct sur l’intégration, l’inclusion et la rétention des immigrants francophones en Ontario français. »

Thomas Mercier, coordonnateur du Réseau en immigration francophone du Nord de l’Ontario (RIFNO)

À propos des Réseaux en immigration francophone :

En Ontario, il y a trois réseaux en immigration francophone : le Réseau en immigration francophone du Centre-Sud-Ouest (RIFCSO), le Réseau de soutien en immigration francophone de l’Est de l’Ontario (RSIFEO) et le Réseau en immigration francophone du Nord de l’Ontario (RIFNO).

Les trois RIF de l’Ontario collaborent pour mieux mobiliser, concerter et coordonner l’ensemble des organismes et institutions œuvrant à tous les paliers en immigration francophone en Ontario afin d’optimiser l’impact collectif de l’immigration francophone dans toutes les collectivités francophones de la province et contribuer à la réussite des immigrants contribuant ainsi à la vitalité et à la diversité des collectivités francophones de l’Ontario et, par le fait même, à la prospérité du Canada.

À propos de BoXia :

BoXia est une entreprise sociale spécialisée dans la promotion et le marketing des produits et services des organisations/entreprises locales, régionales, nationales et internationales, en plus d’appuyer la création et la production d’outils éducatifs pour assurer la sensibilisation de la richesse culturelle canadienne.

À propos de l’Équipe de santé psychologique d’Orléans (ESPO) :

ESPO est une pratique privée en milieu francophone minoritaire fondée avec succès au printemps 2017 ayant la mission d’offrir des services psychologiques bilingues de qualité fondés sur les résultats scientifiques les plus récents, particulièrement pour les communautés francophones souvent moins bien desservies. L’accent est mis sur la collaboration, le respect, l’acceptation et l’authenticité dans les relations ainsi que sur un désir de contribution envers le bien-être de la communauté de l’Est de l’Ontario.

Contact : 

Pour toutes informations ou demande d’entrevue, bien vouloir communiquer avec l’équipe des communications des RIFO soit par courriel lCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 289 414-0870.