Faits saillants économiques - Décembre 2020

Le RIFCSO fait le point pour vous sur les faits saillants de l’Enquête sur la population active Décembre 2020 ainsi que le taux de chômage, le taux de participation et la population active à fin décembre 20 sur les principales régions du CSO.

Job search min

  • Faits saillants

L'emploi recule pour la première fois depuis avril.

L'emploi a diminué de 63 000 (-0,3 %) en décembre; il s'agit de la première baisse depuis avril.

L'emploi à temps partiel a reculé de 99 000 (-2,9 %) en décembre, et les baisses les plus prononcées ont été enregistrées chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans (-58 000; -5,1 %) et chez les personnes âgées de 55 ans et plus (-27 000; -3,0 %).

En décembre, 1,1 million de travailleurs canadiens ont été touchés par la crise économique liée à la COVID-19 en raison d'une perte d'emploi ou d'heures de travail réduites, comparativement à 5,5 millions en avril.

Le travail autonome a diminué de 62 000 en décembre, tandis que le nombre d'employés dans les secteurs public et privé a peu varié.

Comme un plus grand nombre de provinces ont adapté leurs mesures de santé publique pour ralentir la propagation de la COVID-19, le total des heures travaillées a diminué pour la première fois depuis avril, en baisse de 0,3 % en décembre.

À mesure que le nombre de cas de COVID-19 a augmenté pendant l'automne, la proportion de Canadiens travaillant à partir de leur domicile a suivi une tendance à la hausse et a atteint 28,6 % en décembre.

 

  • Le taux de chômage demeure stable

Le taux de chômage s'est établi à 8,6 % en décembre, un taux essentiellement inchangé par rapport au taux de 8,5 % enregistré en novembre.

En décembre, le taux de chômage des Canadiens âgés de 15 à 69 ans qui appartenaient à un groupe désigné comme minorité visible a peu varié, s'établissant à 9,9 % (données non désaisonnalisées).

Le taux d'activité a diminué pour un deuxième mois d'affilée en décembre, en baisse de 0,2 point de pourcentage pour s'établir à 64,9 %.

 

  • Le secteur des services enregistre sa première baisse de l'emploi depuis avril

L'emploi dans le secteur des services a diminué de 74 000 (-0,5 %) en décembre; il s'agit de la première baisse dans le secteur depuis avril.

L'emploi a reculé dans les services d'hébergement et de restauration, dans les autres services ainsi que dans l'information, la culture et les loisirs. Ces trois secteurs ont été touchés par les mesures de santé publique.

Bien que l'emploi ait progressé dans la fabrication (+15 000; +0,9 %), l'emploi dans le secteur des biens dans son ensemble a peu varié en décembre.

 

  • Les conditions du marché du travail varient d'une province à l'autre, ce qui rend compte des différences entre les mesures de santé publique qui ont été prises

L'emploi a reculé en Nouvelle-Écosse, en Saskatchewan, au Manitoba et à l'Île-du-Prince-Édouard, et il est demeuré stable dans les six autres provinces.

L'emploi a uniquement atteint son niveau observé en février avant la COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador, et il était le plus éloigné des niveaux observés en février en Alberta (-5,4 %) et au Manitoba (-5,8 %).

 

  • L'emploi chez les jeunes est le plus éloigné des niveaux observés avant la COVID-19

Chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans, l'emploi a diminué de 1,1 % (-27 000) en décembre; les baisses enregistrées dans l'emploi à temps partiel (-58 000; -5,1 %) ont été partiellement contrebalancées par les hausses observées dans l'emploi à temps plein (+32 000; +2,7 %).

L'emploi est demeuré le plus éloigné des niveaux observés avant la pandémie chez les jeunes (-10,5 %) comparativement à tous les autres groupes démographiques en décembre, et les jeunes femmes (-12,1 %) ont continué d'être plus durement touchées que leurs homologues masculins (-8,8 %).

Dans le principal groupe d'âge actif (de 25 à 54 ans), l'emploi total et le taux de chômage ont peu varié en décembre.

L'emploi était plus près de son niveau observé avant la COVID-19 pour les personnes du principal groupe d'âge actif que pour tous les autres groupes d'âge, et l'emploi se situait 1,8 % en deçà des niveaux observés en février.

Le taux de chômage des Canadiens âgés de 55 ans et plus a augmenté de 0,8 point de pourcentage en décembre pour atteindre 7,9 %.

Au cours des derniers mois, l'emploi est demeuré plus éloigné des niveaux observés avant la pandémie chez les Autochtones que chez les non-Autochtones. Cette tendance s'est poursuivie en décembre, et l'emploi chez les Canadiens autochtones s'est situé 7,8 % en deçà des niveaux de février, comparativement à 2,1 % en deçà des niveaux de février pour les Canadiens non autochtones (données non désaisonnalisées).

 

Voir les documents complets